Ma bibliothèque ayant fermé ses portes,et ne pouvant rester sans lectures, j'ai épluché mes rayons de bouquins.On croit parfois avoir tout lu mais j'ai trouvé mon onheur.

Ma passion sur les ouvrages ayant trait aux femmes est toujours aussi aiguë et je lis donc : "Naissances, l'accouchement avant l'âge de la clinique", de Mireille Laget, livre du début des années 80.

Je suis une fervente admiratrice de Jean-PAUL II. Aussi j'ai retrouvé "La splendeur de la Vérité". Baucoup de réflexions

Et pour avoir un livre plus facile je renoue avec Pearl Buck : "Pavillon de femmes".

J'aime beaucoup la culture asiatique et ce livre m'enchante.

Ici en Polynésie il y a une communauté chinoise  importante et je ne vais jamais en ville sans entrer dans un magasin chinois pour fouiller.

Je me soigne aussi parfois par  leurs médicaments  et j'aime l'odeur de  camphre dans ces échopes. Les boîtes sont très colorées et semblent être d'un autre temps.

La pratricienne utilise avec dextérité une balance à main en posant sur chaque plateau différentes variétésd'herbes qu'elle mélange avec parcimonie dans les sachets.020411 013

 

020411 012

Je suis également une adepte de la cuisine asiatique et bien qu'ayant reçu des livres de cette cuisine par des amis chinois, je n'excelle pas dans ces recettes.

A bientôt.

N'hésitez pas à me faire des commentaires.